Une histoire de Cœur !

Une histoire de Cœur !

Mercredi 23 octobre 2019, lors de la messe de 18h30 à Janzé, Erwan nous a donné sa première homélie de sa longue vie de prédicateur, découvrez la en exclusivité :

Je ne sais pas si vous avez fait attention mais toutes les lectures que nous venons d’entendre nous parlent d’une histoire de cœur. Elles nous posent cette question qu’avons nous dans notre cœur ?

L’évangile nous donne à voir deux figures d’intendants en absence de leur maître. Le premier intendant est qualifié de fidèle et de sensé, alors que le second nous est décrit comme un homme violent, glouton et ivrogne. La différence majeure entre ces deux serviteurs, c’est leur cœur. Je site « Mais si le serviteur se dit en lui-même mon maître tarde à venir .»  Déjà il faut voir que dans le texte grec le « en lui-même » c’est le mot cordia qui est utilisé il faudrait donc plutôt traduire « Mais si le serviteur se dit en son cœur ». Nous voyons donc que tout se joue là. Le deuxième intendant oublie son maître, son cœur se ferme à sa présence et il se fait plus grand que lui en maltraitant ses serviteurs.

Et dans la première lecture nous retrouvons cette différence entre le cœur qui se souvient de son maître, et l’autre, qui par l’absence de Dieu, est décrit par Saint Paul comme un corps mortel. En effet Paul de Tarse nous dit que par la baptême notre corps doit être une arme au service de la justice et non pas de la loi. Nous ne sommes plus sujet de la loi qui ne parle qu’a l’intellect mais bien sujet de la grâce de Dieu, qui elle inonde le cœur et éclaire notre conscience.

Comme vous le savez un chrétien seul est un chrétien en danger, tachons donc d’être les uns pour les autres des témoins vivant de l’action de Dieu dans notre vie, et encourageons nous mutuellement dans cette veille attentive à la présence du Christ dans notre cœur.

Seigneur permet nous d’être toujours plus attentif à ta grâce et donne nous un cœur suffisamment grand et éveillé pour l’accueillir et ainsi être d’humble instrument de justice et de paix.

Amen

Pour ceux qui voudraient aller plus loin, voici les lectures de la Parole de Dieu du Mercredi 23 octobre : https://www.aelf.org/2019-10-23/romain/messe


Laisser un commentaire